Piloter c'est sérieux mais pas difficile !

Il existe deux brevets de pilote d'avion et un brevet ULM:

Le Brevet de base (BB)

La licence de pilote privé (PPL: Private Pilot License)

Le Brevet ULM

Le Brevet de base (BB)

Dès l'âge de 15 ans: Le brevet de base permet de voler seul à bord, dans un rayon de 30 km autour de l'aérodrome de départ (hors des espaces contrôlés ou réglementés) et au delà avec les autorisations préalables.

Les conditions d'obtention sont :

- Avoir 15 ans révolus le jour de l'examen en vue de l'obtention du brevet,
- Avoir passé la visite médicale auprès d'un médecin agréé,
- Subir avec succès les examens théoriques, pratiques et de radio prévus par arrêtés,
- Totaliser au moins 6 heures de vol en double commande, 4 heures en solo et 20 atterrissages.

Nous constatons dans la pratique que le Brevet de Base n'est la plupart du temps qu'une étape vers la Licence de pilote privé, appelé PPL pour Private Pilot Licence.

- La licence de pilote privé (PPL)

Dès 17 ans (révolus le jour de l'examen en vue de l'obtention de la licence). La licence de pilote privé (titre Européen appelé PPL) permet de voyager et d'emporter sans rémunération des passagers sans limitation de distance. 

Les conditions d'obtention sont :

- Avoir passé la visite médicale auprès d'un médecin agréé
- Subir avec succès les examens théoriques et pratiques prévus par arrêtés
- Avoir accompli au minimum 45 heures de vol. 
- Totaliser au minimum 25 heures de vol en double commande et au moins 10 heures en solo supervisé.

La Licence de Pilote Privé autorise à voler dans des conditions météorologiques permettant le vol à vue (Visual Meteorological Conditions, VMC) : on dit que le vol est " VFR " (Visual Flight Rules). Pour voler dans des conditions météorologiques dégradées (Instrumental Meteorological Conditions, IMC) le pilote doit avoir la qualification de vol aux instruments dite " IR " (Instrument Rating), l'avion devant lui aussi être classé IR.

(Sources FFA: Fédération Française Aéronautique: http://www.ffa-aero.fr)

- Le brevet ULM

Pour obtenir le brevet de pilote ULM, quelque soit la classe concernée, il faut :Avoir 15 ans révolus ;

Etre titulaire du certificat théorique tronc commun, délivré par l’Aviation Civile. (Examen sous forme de QCM, organisé par les délégations territoriales).

Avoir satisfait, auprès d’un instructeur de la classe correspondante, à :

  • Une épreuve au sol. (Contrôle des connaissances théoriques de la classe d’ULM pratiquée).
  • Une épreuve en vol. (Vérification des procédures et de l’aptitude à piloter un ULM en toute sécurité. Peut se réaliser en contrôle continu, ou par un vol spécifique).

L’instructeur établit les différentes attestations, qui seront exigées par la délégation territoriale de rattachement, pour la délivrance du brevet de pilote.

(Sources FFPULM: Fédération Française d'ULM http://www.ffplum.com)